Installer DBlocker

A lire avant de poursuivre : Structure & agencement.

Prérequis : Installer Source Dedicated Server

DBlocker est un plugin anti-triche pour les jeux Day of Defeat Source, Counter-Strike: Source et TeamFortress 2. Il ne requier aucun fichiers sur le client et est a même de stoper les tricheurs par des techniques avancées. Les fonctionnalités actuelles de DBlocker sont : Bloque les speedhacks, Bloque les wallhacks, Bloque l'exploit de teleportation, Bloque les scripts Nosounds, Bloque les convars exploitables, Résoud les bugs de certaines cartes, Mises à jour automatiques.

La manipulation consiste à se déplacer dans le dossier du mod (../cstrike), télécharger l'archive DBlocker.rar puis décompresser et supprimer l'archive.

Nous allons nous déplacer dans le dossier du mod (../cstrike) et télécharger la dernière version de DBlocker. puis nous décompressons l'archive.

cd ~/hlds/srcds/css/cstrike
wget http://dblocker.didrole.com/DBlocker.rar

une fois l'archive téléchargé, il faut la décompresser.

unrar x DBlocker.rar

Nous pouvons supprimer l'archive DBlocker.rar.

rm DBlocker.rar

Pour vérifier si DBlocker est bien activé il nous suffit de taper "plugin_print" dans la console.

Voici la liste des commandes serveur de DBlocker (à mettre dans « server.cfg » ou à taper dans la console serveur) :

db_anti_speedhack 1 // Lorsqu'elle est reglée à 1 cette cvar active l'anti speedhack 
db_anti_wallhack 0 // Lorsqu'elle est reglée à 1 cette cvar active l'anti wallhack 
db_check_cvars 1 // Lorsqu'elle est reglée à 1 cette cvar active le controle des cvars 
db_active 1 // Cette cvar controle si le plugin est actif ou non, si elle est reglée sur 0 le plugin n'aura aucun effet
db_show_steamid_on_connect 1 // Lorsqu'elle est reglée à 1 cette cvar affiche la steamid des joueurs dans le chat à leur connexion.
db_silent 0 // Lorsqu'elle est reglée à 1 cette cvar active le mode silencieux ou plus exactement le mode caché, tout sera fait pour cacher la présence de DBlocker sur le serveur au prix d'une sécurité moindre : les gens ne seront plus expulsés lors d'une détection positive (ils seront cependant toujours enregistrés dans le fichier DBlocker.log)

Voici la liste des commandes client de DBlocker :

db_info // Affiche la configuration du plugin ainsi que quelques cvars importantes du serveur.
db_netinfo // Affiche la configuration du netcode de chaque client connecté au serveur.
db_status // Affiche le résultat de la commande status de la console du serveur (cela affiche plus d'informations qu'un status classique).
db_version // Affiche la version qui fonctionne actuellement sur le serveur.
db_changelog // Affiche le changelog complet depuis la première version du DBlocker.

Voila, amusez-vous bien, et n'hésitez pas à poser vos questions.

Propulsé par Drupal